Actualités
07 Mar 2019

Formation Chariot élévateur

0 Comment

FORMATION CONDUITE CHARIOT ÉLÉVATEUR

N'hésitez pas à nous contacter !

1.Objectifs de la formation conduite chariots élévateurs

chariot élévateur

Avant de commencer la formation conduite chariot élévateur il faut savoir qu’un chariot élévateur est un équipement puissant qui peut se révéler dangereux dans certaine circonstances. Les conducteurs des chariots élévateurs ou caristes doivent être formés et connaitre parfaitement les caractéristiques, les possibilités et la manœuvre de leurs chariot élévateurs. La formation Conduite Chariot élévateur vise à former les caristes et à les habiliter à conduire un chariot élévateur en toute sécurité et a pour objectifs :

  • Se familiariser avec les composantes du chariot élévateur,
  • Connaitre les possibilités et les limites d’utilisation du chariot élévateur,
  • Conquérir les compétences théoriques et pratiques nécessaires à la conduite des chariots élévateurs,
  • Donner au conducteur du chariot élévateur les connaissances et les savoir-faire nécessaires a la conduite en sécurité.

2.Formation conduite chariot élévateur: Profession de conducteur de chariot élévateur ou cariste :

chariot élévateur

La formation conduite chariot élévateur  définit un chariot élévateur comme  un appareil de levage et de manutention destiné au transfert de charges dans les usines ou les entrepôts de stockage. Il existe sur le marché un grand nombre de choix d’engins élévateurs permettant le chargement, le déchargement et le transport de marchandises vers les lieux d’emmagasinage. Selon les besoins précis des secteurs, mais surtout en fonction de l’usage auquel ces chariots élévateurs sont destinés, le choix peut différer d’une entreprise à une autre.

Le conducteur de chariot élévateur utilise le chariot dans le cadre d’opérations de manipulation et de manutention de marchandises : chargement et déchargement, stockage, déstockage, approvisionnement, déplacement, enlèvement de charges. Il doit respecter des procédures strictes. En effet, il suit des règles d’hygiène et de sécurité, des procédures qualité et répond à des impératifs de délais. Le cariste doit assurer l’entretien de son chariot élévateur, ou de tout autre engin, afin d’atteindre ses objectifs sans rencontrer de problèmes.

Chaque utilisateur de chariot élévateur  doit suivre une formation de conduite de chariot élévateur ou formation de cariste adaptée aux opérations et au milieu de travail. Elle doit porter notamment sur : les notions de base relatives aux chariots élévateurs, la conduite d’un chariot élévateur, les règles et mesures de sécurité à respecter. De plus, la formation chariot élévateur doit contenir un volet pratique sous la supervision d’un instructeur.  Une copie de l’attestation de formation conduite chariot élévateur doit être conservée dans un registre. Il est à noter que le droit de conduire un chariot élévateur peut être retiré du cariste en cas de non respect des règles d’utilisation.

3.Formation conduite chariot élévateur: Composantes du chariot élévateur et ses différents types

Le chariot élévateur convient à de nombreux usages dans les secteurs industriels et tertiaires. Lors  de la formation conduite chariot élévateur le point est mis sur les composantes de l’engin. Le chariot élévateur  est composé de :

  • Batteries : élément indispensable à tout chariot élévateur motorisé. La batterie sert à démarrer un chariot élévateur à diesel et à propulser un chariot élévateur électrique. 
  • Levée : le choix d’équipement de levée s’opère selon le type des colis à manipuler (palettisé ou non) et de leur nature (containers, fûts…). Le choix s’impose alors entre fourche, godet, manipulateur et pince de manutention.
  • Mât : il sert d’équipement indispensable à tout chariot de manutention destiné à effectuer du gerbage selon qu’il s’agisse d’un mât de levage fixe, télescopique et rétractable avec dispositif de levage et de manutention.
  • Propulsion : Selon la fréquence d’utilisation, le poids et le type du colis à manipuler, vous pouvez décider d’opter pour un chariot élévateur avec ou sans motorisation.
  • Roues : Le choix de la solution pneumatique (roues pleines, à bandage ou gommes) dépendra de la destination selon qu’il s’agisse d’un usage de manutention en intérieur ou en extérieur, que ce soit sur tous les terrains ou uniquement sur sol aménagé presque stable (offrant une pente comprise entre 5 et 10 %).

Le chariot élévateur se décline en plusieurs modèles qui présentent chacun des caractéristiques semblables et spécifiques afin de répondre aux besoins en termes de capacité de traction, hauteur d’élévation, contexte d’usage, taille des locaux. La formation conduite chariot élévateur énumère les gammes de chariot élévateur :

  • Le chariot électrique: Le chariot électrique est un modèle robuste, fiable et productif. Son usage est universel et convient tant à la préparation de commandes, qu’au chargement et déchargement de marchandises, au gerbage et à l’approvisionnement de la chaine de production dans des secteurs différents. Il convient parfaitement à une utilisation en intérieur et en extérieur.

–  Les chariots élévateurs thermiques :

Les engins fonctionnant au diesel : Le chariot diesel fait partie des modèles dits thermiques. Robuste et d’une puissance supérieure aux modèles électriques tout en étant économique en carburant, il convient aux utilisations difficiles en intérieur et en extérieur.

Les chariots à gaz : Issu des modèles dits thermiques, les chariots à gaz sont équipés d’un moteur thermique offrant une puissance de combustion équivalente à celle du diesel et ont pour avantage de réduire considérablement les émissions polluantes.

Le chariot élévateur GPL : Le chariot GPL comprend un moteur thermique alimenté au gaz de pétrole liquéfie (GPL. Il peut être utilisé en extérieur et en intérieur car ses émissions de gaz d’échappement ne contiennent pas les polluants nocifs présents dans les modèles diesel.

Les engins télescopiques : les chariots télescopiques conviennent aux transports de charges lourdes à très grande hauteur grâce à leurs mâts télescopiques constitués de segments pouvant atteindre 20 mètres de haut. Ils disposent d’une flèche à longue portée. Précis et souple, les modèles disposent de plusieurs attachements possibles tels que les pelles et nacelles afin de parer à toutes les utilisations.

Il existe d’autres types de chariots élévateurs : Le chariot latéral, Le chariot à mât rétractable, Le préparateur de commandes, Le gerbeur, Les transpalettes, Le chariot tout-terrain, L’engin multidirectionnel, Le chariot tracteur, Les engins de magasinage, Les chariots automatiques ou autonomes, Les chariots élévateurs gros tonnage, Les nacelles élévatrices.

4. Formation conduite chariot élévateur: Contrôle et entretien du chariot élévateur

chariot élévateur

La formation conduite chariot élévateur oblige le cariste avant d’utiliser l’engin de faire une inspection visuelle. Des fiches de vérification sont à la disposition des conducteurs des chariots élévateurs. Une fiche est utilisée pour les chariots élévateurs à poste de travail assis et l’autre est utilisée pour les chariots élévateurs à poste de conduite élevable. Dans le cas où une anomalie serait détectée, l’employé doit remplir la section « Problèmes identifiés » et aviser le directeur de l’entrepôt ou son assistant. S’il est jugé que le problème peut affecter la sécurité, le chariot élévateur doit être remisé et ne doit pas être utilisé tant et aussi longtemps que la réparation n’a pas été complétée. D’après la formation conduite chariot élévateur les règles d’entretien du chariot regroupent des :

  • Contrôles  quotidiens de l’équipement doivent obligatoirement être effectué par le cariste avant de commencer la journée en tant qu’opérateur, il doit assurez de toujours vérifier : les  freins, la direction, les commandes, les lampes, les rétroviseurs, le klaxon et la sonnerie de recul. Le  niveau de carburant l’usure  et le gonflage des pneus, ainsi que les éventuels écrous manquants l’état  de l’élévateur et des systèmes d’élévation  Les dégâts et fissures dans les fourches

  • Contrôles systématiques  avant chaque utilisation du chariot élévateur, et pendant sa conduite, le cariste doit constamment vérifier : l’état de la ceinture de sécurité, le bon fonctionnement automatique des freins (frein de sécurité, frein de stationnement, pédale de frein),  la progressivité de l’embrayage (convertisseur et hydrostatique), l’absence de jeu dans la direction,  le fonctionnement de tous les organes du mât (levée et descente totales, inclinaison avant et arrière),  l’absence de bruit anormal et de fuites pendant le fonctionnement,  le fonctionnement de tous les indicateurs au tableau de bord.

  • Entretiens périodiques, selon le nombre d’heures de l’engin, selon un carnet d’entretien et des règles de sécurité, une inspection complète du chariot élévateur devra être menée à certains intervalles définis.

.

5.Formation chariot élévateur : Techniques de conduite et conseils de sécurité :

affiche chariot elevateur 43 200x300 - Formation Chariot élévateur

La conduite d’un chariot élévateur peut sembler simple,  mais  la formation conduite  chariot élévateur montrera  que  ce n’est pas le cas.  On pourrait penser qu’elle se rapproche de celle d’une voiture, mais excepté le permis et l’expérience que vous nécessitez pour les conduire (selon l’endroit où vous opérez), les chariots élévateurs et voitures n’ont rien en commun. Les élévateurs sont non seulement dirigés par leurs roues arrières, mais ils disposent également de contrôles spécifiques. Sans oublier la répartition de poids à laquelle il faut faire attention…

En d’autres termes, les opérateurs d’entrepôt doivent savoir ce qu’ils font lorsqu’ils conduisent un chariot élévateur, afin d’éviter les accidents.

La formation conduite chariot élévateur exige qu’au moment de  la prise de poste, et avant la mise en route du chariot, le cariste doit prendre en compte certaines mesures :

  • Circuler à une vitesse sécuritaire et manœuvrer le chariot élévateur en douceur. Ralentir avant d’aborder les virages, les sorties ainsi que les surfaces glissantes ou irrégulières.

  • Klaxonner aux intersections et à la fin des rangers des palettiers. L’opérateur du chariot élévateur doit immobiliser son véhicule et céder le passage aux individus.

  • Lors des déplacements, garder les mains et les pieds à l’intérieur du poste de conduite afin d’éviter tout risque de coincement.

  • Aucun passager n’est autorisé à bord d’un chariot élévateur.

  • Transporter les charges aussi basses que possible. Si la charge nuit à la visibilité, il faut conduire en marche arrière. En charge, il faut monter les pentes en marche avant.

  • Ne transportez pas de charges instables ou mal empilées.

  • Pour descendre et monter du chariot élévateur, il ne faut pas s’appuyer sur les manettes. 

  • Lors de la circulation et qu’il n’y a pas de charge sur les fourches, il faut baisser autant que possible les fourches du chariot élévateur au niveau du plancher.

  • Il ne faut jamais abandonner le chariot élévateur avec le moteur en marche ou le frein de stationnement desserré.

  • Lors du stationnement, il faut abaisser les fourches au niveau du sol. Placer le levier de vitesse au point mort. Serrer le frein de stationnement et couper le contact. Stationner le chariot élévateur à l’endroit prévu à cet effet ou à un endroit qui ne gêne pas la circulation.

  • Ne placer aucune partie du corps à l’intérieur des mécanismes du chariot élévateur pendant qu’il est en fonction.

  • Interdire à quiconque de se tenir ou de passer sous la partie élevée du chariot élévateur, qu’il soit vide ou chargé. 

  • Le transport ou l’élévation d’une personne à l’aide d’un chariot élévateur ni conçu, ni aménagé à cet effet sont interdits.

  • Ne jamais modifier un chariot élévateur au niveau de sa structure ou pour augmenter sa charge nominale.

  • L’utilisation simultanée de deux ou de plusieurs chariots élévateurs pour soulever une même charge est proscrite.

Vous pouvez soit:
- Nous appeler directement,
- Nous envoyer un email,
- Ou demander à être recontacté à l'heure qui vous convient !

A PROPOS de NPM

« Le Cabinet New Performance Management est le fruit d’une longue expérience professionnelle au sein de grands groupes Internationaux, d’un profond attachement aux valeurs de travail en entreprise, d’amitié et de performance. 

Nous conseillons et accompagnons les entreprises et les particuliers dans leur développement et mettons quotidiennement en œuvre des moyens humains et un savoir-faire à la hauteur des ambitions de nos clients. 

Notre approche ciblée et qualitative nous permet de bénéficier d’une place de premier plan dans certains domaines comme l’ingénierie de  la sécurité incendie, les études Environnementales, le conseil QSE, le Coaching, l’intelligence relationnelle au sein des équipes et la formation continue et certifiante. 

New Performance Management, c’est avant tout un savoir-faire et un esprit d’équipe dont les enjeux sont la satisfaction de nos clients et l’épanouissement professionnel des équipes au Travail.

Notre valeur ajoutée : « un challenge au quotidien, des liens de confiance solides, un service sur mesure et l’utilisation des derniers outils du conseil pour des processus que nous souhaitons toujours plus performant. ».

consultants et formateurs expérimentés

Nos consultants et nos formateurs sont tous certifiés et sont des ingénieurs de Grandes Ecoles, avec plus de 16 d’expériences professionnelles dans des multinationales et des PME.

Formation continue 1 - Formation Chariot élévateur

Ils nous ont fait

Prenez connaissance de vos obligations en sst

Pour Télécharger le décret sur les exigences réglementaires en Sécurité incendie au Maroc   !

décret sécurité incendie au Maroc - Formation Chariot élévateur
[top]
About the Author