Actualités

L’ANALYSE ENVIRONNEMENTALE

L’ANALYSE ENVIRONNEMENTALE

N'hésitez pas à nous contacter !

1.Définition de l’Analyse Environnementale :

analyse environnementale

L’analyse  l’environnementale est une étude approfondie des activités effectuées par l’être humain telles que les activités industrielles, l’utilisation des différentes ressources naturelles (énergie solaire, eau…), ainsi que leurs effets directes et indirects sur les paramètres de l’environnement. Le système environnemental contient plusieurs paramètres tels que l’écosystème, les milieux vivants, les milieux physiques,… L’analyse environnementale nécessite le passage par des démarches appuyées telle l’éco-conception. Ces démarches ne peuvent être efficaces que via des outils et des techniques bien précises comme l’analyse du cycle de vie (ACV).

Une analyse environnementale permet d’avoir une vision précise des impacts sur l’environnement de ses activités, produits et services. C’est une photo à l’instant « t » qui doit être mise à jour régulièrement. L’analyse environnementale est le point de départ de toute démarche environnement, mais elle est également une base indispensable aux ICPE pour établir leurs études de risques et de dangers.

Le laboratoire d’analyse environnementale tache à utiliser ces moyens dans le but de quantifier l’impact des produits et des services effectués. Ceci vise à définir les sources principales des dégâts, d’adapter au mieux les solutions e de pouvoir contrôler en permanence les évolutions des résultats. Autrement, prenons l’exemple de l’éco-conception. Cette stratégie consiste à associer le volet de l’environnement à la phase de la conception des produits et des services et  à définir par la suite les pratiques à adopter afin d’instaurer un système de management.

2. Intérêts économiques de l’Analyse Environnementale :

analyse environnementale

Si la mise en place d’une analyse environnementale peut représenter pour l’entreprise un investissement en termes de temps et d’organisation, cet investissement est compensé par la maîtrise des coûts induite par la démarche, notamment à travers la rationalisation des pratiques de l’organisation. Par exemple, l’Analyse Environnementale peut conduire à éviter ou réduire certains coûts engendrés par des pollutions du milieu ou des accidents : frais de remise en état de l’environnement, amendes, dommages-intérêts, augmentation des primes d’assurances…

L’Analyse environnementale peut révéler des dysfonctionnements de gestion et donner lieu à une amélioration du contrôle des dépenses : il est ainsi possible d’optimiser les coûts liés à la consommation d’énergie, d’eau et de matières premières et à la gestion des déchets. Il est  également possible d’obtenir un meilleur lissage des coûts d’investissement s’ils sont intégrés dans un cadre d’amélioration continue. Il est clair que les intérêts économiques sont multiples, quelques uns sont cités par la suite :

  • Eviter les amandes : 

L’Analyse Environnementale comme cité précédemment, permet l’inventaire des exigences législatives et réglementaires concernant les activités de l’entreprise. Chose extrêmement importante, cette analyse  permet de savoir quelles sont les normes qui  concernent les activités de l’entreprise et de savoir si elle est conforme.

  • Banques, Assurances et Financiers

Que ce soit les banquiers, les assureurs, les actionnaires et autres investisseurs, pour les attirer et qu’ils acceptent de travailler avec une entreprise, celle-ci doit  avoir une belle image de marque. Elle doit leur inspirer confiance notamment par une bonne gestion environnementale. C’est-à-dire, connaître la réglementation qui la concerne et y être conforme, mieux gérer et optimiser ces entrants (exemple : eau, électricité, matière première) et ces sortants (exemple : assainissement, déchets), investir dans de nouveaux matériels moins énergivores et donc plus économiques. Il faut  les rassurer et leurs montrer que tout est sous contrôle et que l’entreprise fait tout en son pouvoir pour limiter une catastrophe environnementale.

Lorsque l’entreprise effectue son Analyse Environnementale, un point très important est de pouvoir identifier tous ces déchets et de les quantifier. Outre le fait de savoir si sa gestion des déchets est correctement réalisée et qu’elle répond parfaitement à la réglementation en vigueur, cela v permet d’identifier :

  1. Les  déchets qui peuvent-être réparés à moindre coût. (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques).
  2.  Les  déchets qui peuvent-être réutilisés, recyclés pour une utilisation en interne. (Exemple des boues de station d’épuration qui peut servir d’engrais pour les agriculteurs).
  3. Les  déchets qui peuvent-être revendus. (Plutôt que vos déchets vous coûtent de l’argent, faites-en sorte qu’il vous rapporte). Des entreprises dans l’aéronautique, revendent leurs chutes de Titane pouvant générer plusieurs centaines de milliers d’euros chaque année. Egalement, dans le BTP, des pratiques plus connues comme la revente de cuivre est à mettre en place dans votre entreprise si ce n’est pas déjà fait.
  4.  Les  déchets qui peuvent-être transformés en Gaz ou en Electricité par exemple. En effet, des entreprises transforment certaines de leurs chutes en Gaz ou en Electricité grâce à des équipements de pointe. Ces énergies générées à l’aide des déchets permettent de générer de nouveaux revenus par leur revente à des distributeurs locaux ou nationaux.

L’intérêt d’une bonne image de marque de l’entreprise, est de véhiculer naturellement de la sérénité, du contrôle, la qualité de ces produits et services, une bonne gestion… Malheureusement, cette image peut être balayée en un seul événement.

Comme cité dans le deuxième intérêt Economique, une bonne image de marque est indispensable pour que les banquiers et les financiers  aident l’entreprise dans son développement et que les assureurs veuillent bien l’assurer. Mais ce ne sont pas que ces parties prenantes qui sont touchées mais bien toutes celles reliées à l’entreprise. C’est-à-dire, ces prospects, ces clients et ces collaborateurs.

Grâce  à l’Analyse Environnementale, l’entreprise parvient à   identifier et quantifiez tous ces entrants et ces sortants (déchets, rejets atmosphériques…), ce qui lui permet de connaître plus ou moins précisément combien lui coûte chacun de ces aspects environnementaux (consommation d’énergie, de produits chimiques, de matières premières…). Dans un premier temps d’un point de vue macro, quels sont les aspects qui lui coûtent le plus d’argent puis optimisez-les afin de réduire leur coût financier dans la mesure du possible (contraintes techniques, budgétaires, logistiques…).

En effet, en ciblant les aspects les plus impactant pour l’entreprise (étroitement lié à l’impact sur l’environnement), les actions mêmes petites auront un effet positif nettement plus grand qu’une action enclenchée sur un aspect qui n’est pas significatif pour l’entreprise. Alors il faut utiliser judicieusement l’Analyse Environnemental afin d’optimiser les installations, choix de produits et de matières premières pour en tirer des économies non négligeables.

3.Déroulement de l’Analyse Environnementale

La certification ISO 14001 est une stratégie qui repose sur le principe du management environnemental. Elle assure une adéquation entre les objectifs de l’entreprise et l’équilibre de l’environnement. L’analyse environnementale est une étape cruciale dans le processus de la démarche ISO 14001. Elle permet une meilleure gestion de l’environnement via l’analyse des déchets, de l’air et de l’eau. C’est un document interne qui se base sur des techniques bien précises et quantitatifs afin d’établir un système de management environnemental. Par ailleurs, ce dernier constitue le cœur de la norme de l’environnement ISO 14001. Dans un cadre plus large, l’analyse environnementale permet de contribuer dans la concrétisation de l’approche de développement durable.

Dans un système de management environnemental, il est essentiel d’identifier les aspects environnementaux liés à une activité. Il faut ainsi connaître les aspects maîtrisables et déterminer les impacts environnementaux significatifs. Selon la norme ISO 14001, la démarche choisie doit être développée dans une procédure et les résultats consignés dans un document. On parle couramment de l’analyse environnementale.

 Sa mise en place permet d’orienter la politique environnementale et de proposer des objectifs environnementaux. L’analyse environnementale comporte plusieurs étapes :

  • Identification des activités, des procédés de fabrication et des flux ;
  • Identification les exigences (notamment légales) applicables aux activités inventoriées ;
  • Réunion des pièces informatives sur les flux, l’historique et le milieu (environnement) ;
  • Identification les entrants et les sortants pour chaque activité identifiée ;
  • Inventorier les aspects environnementaux correspondants aux activités et définir les impacts correspondants (pour toutes les phases de vie de l’activité) ;
  • Définition la « significativité » des impacts environnementaux (cotation des impacts).

L’analyse environnementale prend en compte l’ensemble des paramètres suivants : l’air,  le bruit, les déchets, l’eau, l’énergie,  le paysage,  le sol et les sous-sols,  les risques naturels et technologiques.

 

 

Vous pouvez soit:
- Nous appeler directement,
- Nous envoyer un email,
- Ou demander à être recontacté à l'heure qui vous convient !

A PROPOS de NPM

« Le Cabinet New Performance Management est le fruit d’une longue expérience professionnelle au sein de grands groupes Internationaux, d’un profond attachement aux valeurs de travail en entreprise, d’amitié et de performance. 

Nous conseillons et accompagnons les entreprises et les particuliers dans leur développement et mettons quotidiennement en œuvre des moyens humains et un savoir-faire à la hauteur des ambitions de nos clients. 

Notre approche ciblée et qualitative nous permet de bénéficier d’une place de premier plan dans certains domaines comme l’ingénierie de  la sécurité incendie, les études Environnementales, le conseil QSE, le Coaching, l’intelligence relationnelle au sein des équipes et la formation continue et certifiante. 

New Performance Management, c’est avant tout un savoir-faire et un esprit d’équipe dont les enjeux sont la satisfaction de nos clients et l’épanouissement professionnel des équipes au Travail.

Notre valeur ajoutée : « un challenge au quotidien, des liens de confiance solides, un service sur mesure et l’utilisation des derniers outils du conseil pour des processus que nous souhaitons toujours plus performant. ».

consultants et formateurs expérimentés

Nos consultants et nos formateurs sont tous certifiés et sont des ingénieurs de Grandes Ecoles, avec plus de 16 d’expériences professionnelles dans des multinationales et des PME.

Ils nous ont fait

Prenez connaissance de vos obligations en sst

Pour Télécharger le décret sur les exigences réglementaires en Sécurité incendie au Maroc   !

décret sécurité incendie au Maroc - L’ANALYSE ENVIRONNEMENTALE