Actualités
17 Avr 2020

LA SIGNALISATION DE SÉCURITÉ

0 Comment

LA SIGNALISATION DE SÉCURITÉ

N'hésitez pas à nous contacter !

La signalisation de sécurité est aujourd’hui obligatoire et nécessaire sur les lieux de travail afin d’avertir les collaborateurs de tous les dangers et de les aider dans la conduite à tenir en cas d’incident.

1.Importance de la signalisation de sécurité :

la signalisation de sécurité

La signalisation de sécurité ou de santé est une signalisation qui peut être liée : à un objet déterminé, à une activité déterminée, à une situation déterminée ou à un comportement déterminé. La signalisation transmet un message ou une information en lien avec la sécurité ou la santé au travail  au moyen : d’un panneau, d’une couleur, d’un signal lumineux, d’un signal acoustique, d’une communication verbale ou d’un signal gestuel.

La Signalisation de Santé et de Sécurité est mise en œuvre « toutes les fois que, sur un lieu de travail, un risque ne peut pas être évité ou prévenu par l’existence d’une protection collective ou par l’organisation du travail. » Elle se cumule avec les obligations de signalisation en matière d’évacuation, de premiers secours, de lutte contre l’incendie, de substances et préparations dangereuses et de certains équipements spécifiques. De plus, la signalisation routière, ferroviaire et fluviale s’applique aussi à l’intérieur des lieux de travail, s’il y a lieu.

Le Code du Travail  fixe les règles de signalisation relatives à la Santé et la Sécurité applicables sur les lieux de travail. Ces règles s’imposent aux employeurs. Ils doivent ainsi déterminer la signalisation de Santé et de Sécurité à installer selon les risques évalués par l’entreprise après consultation du CHSCT  ou, à défaut, des délégués du personnel.

L’employeur a l’obligation d’assurer la formation des salariés, notamment sur la signification des panneaux, des couleurs de sécurité et des signaux lumineux ou acoustiques. Les salariés doivent être en mesure de comprendre les indications fournies par la signalisation et ainsi la conduite à tenir qui en résulte. Ces formations peuvent être renouvelées aussi souvent qu’il est nécessaire.

2.Eléments de la signalisation de sécurité?

9 1  768x355 - LA SIGNALISATION DE SÉCURITÉ

Divers éléments concourent à l’efficacité de la signalisation de sécurité : la couleur, la forme, le symbole complémentaire, le texte, le graphisme, etc. La manière dont les différents éléments sont combinés peut également être importante. Il en résulte soit des signaux de sécurité, soit des surfaces et des objets revêtus de couleurs caractéristiques de façon à donner des indications relatives à la sécurité.

  • Couleur : Les recherches scientifiques ont montré que les couleurs exerçaient des effets très différents sur les êtres humains. C’est pourquoi des couleurs ont été choisies en vue d’assurer la sécurité du travail. Dans la plupart des cas, les couleurs de base sont utilisées en association avec des couleurs de contraste, afin de renforcer la perception du message.
  • Forme: Les signaux de sécurité se caractérisent par des formes géométriques simples. Le cercle signifie une obligation et une interdiction, le triangle équilatéral un avertissement; le carré et le rectangle désignent des indications relatives à des dispositifs de secours et à des comportements plus sûrs au travail.
  • Symbole: Afin qu’un signal de sécurité représente de la manière la plus évidente possible le danger imminent ou les instructions à suivre, on utilise généralement un symbole. La flamme, par exemple, symbolise une matière inflammable; le point d’exclamation est le symbole de danger.
  • Texte:  Si un symbole n’est pas universellement intelligible – comme, par exemple, le point d’exclamation sur le signal d’avertissement «Danger général» ou la roue à ailettes sur le signal d’avertissement «Danger: substances radioactives et rayons ionisants»  ou si la forme, la couleur et le symbole ne suffisent pas pour exprimer clairement l’avertissement relatif à la sécurité, le signal doit être complété par un signal auxiliaire ou d’information rectangulaire pourvu d’un texte explicatif. Ce signal auxiliaire ne doit pas être utilisé seul, mais uniquement en association avec un signal d’interdiction, d’avertissement, d’obligation ou de sauvetage.
  • Tailles minimales: Il faut que la signification des signaux de sécurité soit clairement identifiable de près comme de loin. Cela requiert une taille minimale des signaux de sécurité.
  • Signaux auxiliaires : Les signaux auxiliaires doivent être blancs ou de couleur identique au signal de sécurité. En vue d’une meilleure compréhension, il est souvent recommandé d’imprimer les textes en plusieurs langues. Dans de tels cas, on évitera naturellement les textes longs.

3.Types de signaux de sécurité:

La codification par couleurs et formes revêt une importance toute particulière en matière de signalisation et de sécurité. En effet, associé à une forme bien spécifique, une couleur permet de déclencher le réflexe nécessaire pour éviter un danger immédiat.

  • Signaux d’interdiction: Les signaux d’interdiction proscrivent des comportements qui peuvent avoir des conséquences dangereuses.
  • Signaux d’avertissement: Les signaux d’avertissement préviennent de l’existence d’un danger.
  • Signaux d’obligation: Les signaux d’obligation prescrivent la manière de se comporter.
  • Signaux de sauvetage: Les signaux de sauvetage indiquent l’issue de secours ou le chemin à suivre vers un poste de secours. Ils peuvent également désigner le dispositif de sauvetage lui-même. Dans ce cas, la flèche indiquant un poste de premiers secours ne doit pas être utilisée pour signaliser une issue de secours. Les signaux de sauvetage confectionnés avec des peintures à luminosité rémanente restent visibles après l’extinction de la source lumineuse.
  • Signaux d’information: Le signal d’information et les textes à caractère informatif ne se rapportent pas à une interdiction, un avertissement, une obligation ou un moyen de sauvetage. Ils donnent seulement des informations aux personnes qui utilisent une installation ou une machine. Parfois ces informations contribuent également à la sécurité, un mauvais comportement pouvant provoquer un danger. Mais, dans la plupart des cas, le signal d’information ne constitue pas une signalisation de sécurité au sens strict.
  • Signaux pour la lutte contre l’incendie: la signalisation du matériel de lutte contre l’incendie se caractérise par la couleur rouge et par des signaux de forme carrée ou rectangulaire. Les signaux doivent être confectionnés conformément aux normes en vigueur relatives à la signalisation de sécurité.
  1. Emplacement des signaux de sécurité :

Les signaux de sécurité doivent être placés dans les entreprises pour une efficacité maximale. La première règle est d’utiliser les signaux de sécurité avec parcimonie. Un trop grand nombre de signaux affaiblit l’attention. Les signaux doivent être apposés là où le danger est réel et où leur présence est justifiée.  Le signal de sécurité doit être placé avant tout là où commence la zone dangereuse, c’est-à-dire aux entrées ou aux accès immédiats à celle-ci.

 Si la zone dangereuse est de grande dimension, il peut être indiqué de placer les signaux de sécurité appropriés également à l’intérieur même de cette zone. De même, il est conseillé, selon les cas, de signaler plusieurs fois une issue de secours. En cas d’urgence, chaque minute compte, quand il faut gagner l’issue de secours ou le poste de premier secours. Là où les circonstances l’exigent, les signaux de sécurité doivent être apposés directement sur les machines ou les installations concernées.

Tous les moyens et dispositifs de signalisation doivent être régulièrement nettoyés, entretenus et vérifiés. Les signaux lumineux et acoustiques, comme les alarmes incendie, doivent être vérifiés avant chaque mise en service, puis au moins une fois par semestre. Les alimentations de secours doivent être vérifiées une fois par an au minimum. C’est à l’inspecteur du travail que revient le devoir de contrôler l’application de l’obligation de signalisation. Il peut ainsi mettre en demeure l’employeur de se conformer aux dispositions du Code du Travail relatives à la Santé et la Sécurité dont les obligations de signalisation font partie.

Vous pouvez soit:
- Nous appeler directement,
- Nous envoyer un email,
- Ou demander à être recontacté à l'heure qui vous convient !

A PROPOS de NPM

« Le Cabinet New Performance Management est le fruit d’une longue expérience professionnelle au sein de grands groupes Internationaux, d’un profond attachement aux valeurs de travail en entreprise, d’amitié et de performance. 

Nous conseillons et accompagnons les entreprises et les particuliers dans leur développement et mettons quotidiennement en œuvre des moyens humains et un savoir-faire à la hauteur des ambitions de nos clients. 

Notre approche ciblée et qualitative nous permet de bénéficier d’une place de premier plan dans certains domaines comme l’ingénierie de  la sécurité incendie, les études Environnementales, le conseil QSE, le Coaching, l’intelligence relationnelle au sein des équipes et la formation continue et certifiante. 

New Performance Management, c’est avant tout un savoir-faire et un esprit d’équipe dont les enjeux sont la satisfaction de nos clients et l’épanouissement professionnel des équipes au Travail.

Notre valeur ajoutée : « un challenge au quotidien, des liens de confiance solides, un service sur mesure et l’utilisation des derniers outils du conseil pour des processus que nous souhaitons toujours plus performant. ».

consultants et formateurs expérimentés

Nos consultants et nos formateurs sont tous certifiés et sont des ingénieurs de Grandes Ecoles, avec plus de 16 d’expériences professionnelles dans des multinationales et des PME.

Ils nous ont fait

[top]
About the Author