Actualités
09 Mar 2020

LE PLAN DE CIRCULATION

0 Comment

LE PLAN DE CIRCULATION

N'hésitez pas à nous contacter !

Les circulations en entreprise comprennent les déplacements du personnel, des visiteurs, les entrées et sorties de matières premières et autres produits nécessaires au fonctionnement de l’entreprise. Les entreprises ne consacrent pas toujours suffisamment d’attention à la circulation interne . À l’heure actuelle, un tiers des accidents du travail mortels y sont liés/imputables. C’est pourquoi il est absolument nécessaire de les éviter.

Un plan de circulation interne peut être d’une grande aide dans ce cadre. Il s’agit d’un plan élaboré non seulement pour l’intégralité du site de l’entreprise, mais également pour les différents bâtiments. Il doit contenir les plans du site, les différents flux de circulation ainsi que les points problématiques et situations dangereuses.

1.Qu’est-ce qu’un plan de circulation ?

plan de circulation

La définition d’un plan de circulation en milieu industriel est à prévoir idéalement en même temps que la création des locaux et la mise en place de la chaîne de production. Il est également possible de redéfinir un plan de circulation lorsque cela implique des problématiques de sécurité et de performance pour l’entreprise. Indispensable pour la cohabitation des flux de piétons et d’engins sans accident, le plan de circulation rationalise les déplacements et sécurise l’ensemble des activités de production sur le site.

Un plan de circulation, reprenant des règles claires à l’usage des piétons, camions, voitures, chariots élévateurs  et d’autre matériel roulant, est un bon outil à cet effet. Des panneaux de signalisationun marquage au sol, des panneaux de sécurité ainsi que des règles écrites disponibles à l’entrée sont dès lors indispensables. Un bon plan de circulation prévient les accidents et garantit la sécurité de vos visiteurs et de vos collaborateurs.

Le plan est une sorte de carte de l’entreprise qui permettra de prévenir et de limiter les risques d’accidents relatifs à la circulation dans les locaux de la société. En effet, d’une part l’accès à certains endroits doit être réglementé et d’autre part il est essentiel de simplifier et de réglementer la mobilité et les déplacements, notamment ceux des personnes et des machines.

2.Élaboration d’un Plan de Circulation:

plan 3 300x200 - LE PLAN DE CIRCULATION

La rédaction d’un plan de circulation de l’entreprise est une démarche qui rendra de précieux services aux nouveaux venus et aux visiteurs. La rédaction d’un plan de circulation permet de représenter les trajets et les itinéraires dans l’entreprise. On peut y identifier les zones de circulation dangereuses comme les croisements multiples, les emplacements interdits ou réservés à certains véhicules et les aires de stationnement. Les voies d’accélération, de décélération et les points giratoires doivent aussi y figurer. Outre cela, ce plan inclut aussi la liste des moyens de déplacement des personnes et de transport des marchandises. Il convient ainsi de :

  • Tenir compte des activités réelles de travail, des moyens prévus pour sécuriser les déplacements et des profils typiques des salariés : âge, morphologie, sexe, etc.
  • Identifier les flux de circulation à l’intérieur de l’entreprise

Il est important que les personnes qui sont quotidiennement confrontées à la problématique de la circulation interne soient impliquées dans la conception d’un plan de circulation interne. On pensera notamment aux responsables de l’entrepôt et de production. Il faut Consulter également les travailleurs, comme les chauffeurs de chariots élévateurs ou de transpalettes. Ils connaissent les principaux points problématiques et les situations dangereuses liés au transport interne.

Un plan de circulation interne doit être réalisé sur la base d’un inventaire des différents moyens de transport, des flux de circulation et du transport de personnes. Il est également utile de tenir compte des propriétés des matériaux transportés. À cette fin, il faut réaliser une analyse de risques  qui définit la circulation sur le site de l’entreprise. Tout d’abord, recueillir des informations sur le site de l’entreprise en consultant les plans et examiner les flux de circulation et les intersections dangereuses et analysez les éventuels points à améliorer. Il faut aussi déterminer quels accidents ou incidents ont été causés par le transport interne. Après avoir réalisé un inventaire et une analyse de risques, il est obligatoire d’instaurer les mesures nécessaires. Il peut s’agir de mesures organisationnelles ou techniques.

3.Les flux de circulation à prendre en compte ::

  • Identification des flux sur le secteur de production :

La définition du plan de circulation contribue à définir ensuite les besoins en revêtement de sol industriel et le marquage au sol à mettre en place. Pour rationaliser les déplacements et sécuriser la circulation entre les flux, il est important d’identifier dans un premier temps l’ensemble des flux présents dans vos locaux industriels :

  • Piétons sans charge : entrée et sortie des salariés, visiteurs.
  • Piétons circulant avec des charges : transpalettes, charriots à main…
  • Engins et véhicules utilisés pour la manutention et le cheminement des matières premières et des produits : charriots élévateurs, transpalettes électriques…

Les caractéristiques des flux à étudier :

Pour construire un plan de circulation rationnel et performant, il est important de  prévoir un diagnostic de la circulation actuelle ou des futurs locaux de production. Voici un ensemble de facteurs à déterminer avant de concevoir le plan :

  • Quelle est la densité de circulation de chaque flux : horaires plus intenses, durée du trafic, dans quels emplacements de la production ?
  • Quelle distance parcourt chaque flux et à quelle fréquence ?
  • Comment les différents flux se croisent-ils actuellement ? Y-a-t-il un risque de collision, les voies pour piéton et engins sont-elles bien distinguées et signalées ? Présence de passage piétons ?
  • Circulation d’engin : des excès de vitesse sont-ils à signaler ? Quelles en sont la raison ?
  • Horaires et lieux des livraisons et expéditions : des locaux sont aménagés en conséquence, zones identifiées de chargement/déchargement ? Existence de parkings dédiés et signalisés pour les livraisons ?
  • Existe-t-il une information claire et visible pour la circulation de visiteurs extérieurs ?
  • L’accès des secours (pompiers, SAMU) est-il bien étudié et signalé ? Des issues de secours sont-elles présentes et bien indiquées ? La prise en compte de l’ensemble des flux et de ces facteurs contribue à la définition d’un plan de circulation performant et favorable à la sécurité au sein des locaux : minimiser les distances et les risques de collision entre flux.
  • Le marquage au sol : l’expression concrète du plan de circulation :

Une fois le plan de circulation industrielle défini, sa matérialisation comprend plusieurs aménagements :

  • Signalisation et matérialisation de zones définies : marquage au sol industriel.
  • Mise en place d’une signalétique intérieure et extérieure.
  • Un éclairage conforme et adapté.

 Le marquage au sol est l’expression concrète du plan de circulation en suivant les règles et normes en vigueur pour la signalisation industrielle. En fonction des flux identifiés, le marquage au sol industriel met en place l’identification de différents types de zone :

  • Les zones de stockage, sous forme de rayons, réservoirs, trémies, silots…
  • Les voies de circulation piétonne, passages piétons.
  • Les voies de circulation d’engins et véhicules.
  • Les zones dédiées au chargement/déchargement.
  • Les zones à risque et zone à accès réglementé.
  • Les parkings et zones d’accès pour livraison, secours.
  • Les issues de secours.
  • Les voies de circulation à destination des personnes à mobilité réduite (PMR)

Un revêtement de sol industriel et conforme au plan :

La qualité des sols industriels est un facteur important pour déterminer la sécurité et la circulation dans des locaux industriels. Un revêtement inapproprié peut avoir de lourdes conséquences : chutes de piétons, pertes de contrôle d’engin, chute de lourdes charges… Le choix du revêtement de sol dépend des propriétés recherchées selon le milieu industriel, entre des qualités de résistance mécaniques à l’usure, des propriétés antidérapantes ou encore antimicrobiennes.

Vous pouvez soit:
- Nous appeler directement,
- Nous envoyer un email,
- Ou demander à être recontacté à l'heure qui vous convient !

A PROPOS de NPM

« Le Cabinet New Performance Management est le fruit d’une longue expérience professionnelle au sein de grands groupes Internationaux, d’un profond attachement aux valeurs de travail en entreprise, d’amitié et de performance. 

Nous conseillons et accompagnons les entreprises et les particuliers dans leur développement et mettons quotidiennement en œuvre des moyens humains et un savoir-faire à la hauteur des ambitions de nos clients. 

Notre approche ciblée et qualitative nous permet de bénéficier d’une place de premier plan dans certains domaines comme l’ingénierie de  la sécurité incendie, les études Environnementales, le conseil QSE, le Coaching, l’intelligence relationnelle au sein des équipes et la formation continue et certifiante. 

New Performance Management, c’est avant tout un savoir-faire et un esprit d’équipe dont les enjeux sont la satisfaction de nos clients et l’épanouissement professionnel des équipes au Travail.

Notre valeur ajoutée : « un challenge au quotidien, des liens de confiance solides, un service sur mesure et l’utilisation des derniers outils du conseil pour des processus que nous souhaitons toujours plus performant. ».

consultants et formateurs expérimentés

Nos consultants et nos formateurs sont tous certifiés et sont des ingénieurs de Grandes Ecoles, avec plus de 16 d’expériences professionnelles dans des multinationales et des PME.

Ils nous ont fait

[top]
About the Author