Actualités
28 Juin 2020

LE CABINET DE CONSEIL

0 Comment

LE CABINET DE CONSEIL

N'hésitez pas à nous contacter !

1.Le Consulting : de quoi parle-t-on ?

le cabinet de consulting

Conseiller, consultant, coach entreprise ou encore prestataire de services en conseil, le consulting rassemble de nombreuses appellations. Conseil, consulting en anglais, consultance en québécois : ce terme désigne une prestation de services intellectuels, en soutien à l’activité d’une organisation. Par définition, le conseil apporte une expertise extérieure.

Sur cette base, toutes les modalités sont possibles pour le consulting : mission ponctuelle ou durable, de pur conseil ou incluant un accompagnement qui peut aller jusqu’à la mise en œuvre déléguée, menée par une personne ou par une équipe, etc. Le consulting se définit comme une activité infiniment diverse, autant que les configurations des organisations qu’elle peut accompagner.

Le principe est donc, pour une entreprise, de solliciter l’expertise externe d’un consultant ou conseiller, professionnel expérimenté, parfois ancien dirigeant, souvent ancien cadre, ayant un niveau Bac+5 (école de commerce, école d’ingénieur ou universitaire) avec des compétences spécifiques pour améliorer la performance de son entreprise, ou mettre en place une mission. Pour ce faire, la mission de consulting se déroule généralement en plusieurs étapes :

  • Analyse préalable
  • Préconisations spécifiques
  • Accompagnement ou conduite du changement induit par les préconisations
  • Reporting pour faire état des résultats de la mission de conseil
  • Consulting : une grande variété de domaines

Un cabinet  de conseil est donc une forme d’entreprise. Celle-ci ne fournit pas un produit, mais un service : elle vend l’expertise de ses consultants. Cette vente se traduit par la mise à disposition d’un ou plusieurs consultants, pour une période de temps donnée. On parle de mission. Une mission peut durer entre quelques semaines et plus d’un an, selon la spécialité du cabinet et l’envergure du problème à résoudre. De même, le cabinet mettra parfois à disposition de son client un ou deux consultants seulement, tandis que d’autres missions mobiliseront plusieurs dizaines de personnes réparties entre plusieurs pays.

2. Les niveaux d’intervention en consulting :

img 300x300 - LE CABINET DE CONSEIL

Les cabinets de conseil sont constitués d’une équipe de consultants. Ces consultants peuvent être des associés ou des salariés. Le cabinet de conseil est constitué de différentes fonctions de support : communication, ressources humaines, comptabilité, etc.. De manière très générale, il existe 4 niveaux d’intervention en consulting, du plus ponctuel au plus durable :

  • Conseil : la mission se limite à l’analyse de la problématique et à la production de recommandations. C’est le cœur du consulting. Toutefois, la prestation de conseil peut prendre des orientations très différentes selon la demande :
  • Soit éclairer le dirigeant et ses équipes pour les aider dans leurs prises de décision
  • Soit appuyer et justifier une décision déjà prise, en aidant surtout à préparer sa mise en œuvre.
  • Accompagnement: en plus du conseil, la mission inclut le suivi de la mise en œuvre des recommandations, donc une intervention auprès des équipes concernées et la prise en charge de certaines tâches spécifiques (traitement de données, rédaction de documents de référence, conception). Cette phase est souvent souhaitable pour le sérieux de l’intervention, mais elle est coûteuse.
  • Formation: il s’agit alors d’un accompagnement des équipes pour les faire monter en compétence sur une problématique donnée.
  • Prestation de services: la mission consiste essentiellement à prendre en charge l’activité concernée. Elle peut être réalisée en dehors de l’entreprise commanditaire – on parle alors d’externalisation ou d’outsourcing-, ou au sein même de ses locaux – cela s’apparente à de l’intérim spécialisé. Cet intérim peut concerner des postes de direction ou d’encadrement, et il s’agit alors de ce que l’on appelle du management de transition.

Dans les deux derniers cas, la part de conseil à proprement parler peut être fortement réduite, voire oublier. Il est pourtant préférable de ne pas la négliger, pour bénéficier au mieux de l’expérience et de l’expertise du prestataire, et pour que les solutions retenues correspondent bien aux besoins réels de l’organisation cliente.

3.Choix du cabinet de conseil :

Les cabinets de conseils présentent de nombreux avantages pour la bonne santé d’une entreprise. Lorsque leurs services sont souhaités avec un regard optimiste, ils sont en mesure de participer dans la baisse des coûts et l’optimisation de la production d’une entreprise. Souvent, une jeune société en plein essor peut courir à sa faillite quand elle ne parvient plus à gérer l’aspect financier, commercial, social, soit les différentes contraintes liées à la gérance d’une entreprise. Dans ce genre de situation, la société a la possibilité de recourir aux services d’un cabinet de conseil pour améliorer son état actuel et accomplir ses objectifs finaux.

La question est d’abord de confiance : pour une mission de consulting, il faut d’abord choisir un prestataire à qui on est prêt à ouvrir le cœur de l’activité de l’entreprise. Il est nécessaire d’avoir confiance non seulement dans l’associé ou le directeur qui vend la mission, mais aussi dans les équipes qui l’accompliront. Grand ou petit cabinet, ou consultant indépendant ? le choix tombe sur une structure dont la taille est proportionnée à l’ampleur de la mission confiée.

Avant tout, il faut savoir que cette catégorie d’agence possède une structure totalement indépendante. Ce qui signifie qu’il a sa propre organisation. Le choix se fait parmi les groupes nationaux ou internationaux qui ont leurs propres images. Cependant, il faudra mettre la main au portefeuille, car leurs prestations sont souvent onéreuses. Par ailleurs, il faut opter pour des cabinets de conseil régionaux qui sont capables d’offrir un service sur-mesure. De plus, leurs tarifs sont plus ou moins acceptables.

Les cabinets de conseil peuvent être d’une grande utilité pour soutenir l’entreprise dans tous les processus pour garantir son bon développement. Dans tous les cas, le personnel et les consultants externes de l’entreprise doivent œuvrer ensemble pour assurer une meilleure performance en fonction des actions réalisées.

Vous pouvez soit:
- Nous appeler directement,
- Nous envoyer un email,
- Ou demander à être recontacté à l'heure qui vous convient !

A PROPOS de NPM

« Le Cabinet New Performance Management est le fruit d’une longue expérience professionnelle au sein de grands groupes Internationaux, d’un profond attachement aux valeurs de travail en entreprise, d’amitié et de performance. 

Nous conseillons et accompagnons les entreprises et les particuliers dans leur développement et mettons quotidiennement en œuvre des moyens humains et un savoir-faire à la hauteur des ambitions de nos clients. 

Notre approche ciblée et qualitative nous permet de bénéficier d’une place de premier plan dans certains domaines comme l’ingénierie de  la sécurité incendie, les études Environnementales, le conseil QSE, le Coaching, l’intelligence relationnelle au sein des équipes et la formation continue et certifiante. 

New Performance Management, c’est avant tout un savoir-faire et un esprit d’équipe dont les enjeux sont la satisfaction de nos clients et l’épanouissement professionnel des équipes au Travail.

Notre valeur ajoutée : « un challenge au quotidien, des liens de confiance solides, un service sur mesure et l’utilisation des derniers outils du conseil pour des processus que nous souhaitons toujours plus performant. ».

consultants et formateurs expérimentés

Nos consultants et nos formateurs sont tous certifiés et sont des ingénieurs de Grandes Ecoles, avec plus de 16 d’expériences professionnelles dans des multinationales et des PME.

Ils nous ont fait

[top]
About the Author