Actualités
02 Mar 2020

LES EQUIPEMENTS POUR LES TRAVAUX EN HAUTEURS

0 Comment

LES EQUIPEMENTS POUR LES TRAVAUX EN HAUTEURS

N'hésitez pas à nous contacter !

Pour travailler en hauteur  en toute sécurité, il est nécessaire d’appliquer les règles de base prévues par la loi qui sont relatives au bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail. Les équipements pour des travaux en hauteur doivent être les plus appropriés au travail à réaliser permettant ainsi d’assurer le bien-être des travailleurs lors de l’utilisation de ces équipements.

L’employeur prévoira l’installation de dispositifs de protection pour éviter les chutes, en donnant la priorité aux mesures de protection collectives par rapport aux mesures de protection individuelles. Il devra aussi choisir le moyen d’accès aux postes de travail temporaires en hauteur le plus approprié en fonction de la fréquence de circulation, de la hauteur à atteindre et de la durée d’utilisation.

1.Les Equipements permanents :

les équipements des travail en hauteur

Il existe un nombre important d’équipements de travail pouvant répondre aux obligations réglementaires, en fonction des secteurs d’activité et des situations de travail. Les Principaux équipements ou dispositifs de protection sont détaillés comme suit :

Pour les équipements fixes des lieux de travail (bâtiments, installations, locaux techniques…), les normes Françaises suivantes peuvent être prises en référence NF E 85013 , NF E 85-014, NF E 85-015 , NF E 85-016 . Ces Normes apportent des éléments concernant les plateformes et passerelles en élévation ainsi que les moyens d’accès aux zones de travail ou de circulation par le Personnel d’exécution, d’exploitation ou de maintenance : guide de choix, critères de conception (géométrie, matériaux, dimensionnement, situation et évaluation des risques, moyens de protection…).

Le travail est normalement effectué à partir d’un plan horizontal sécurisé à sa périphérie par une protection contre la chute de hauteur. La circulation s’effectue soit sur :

  • Une surface horizontale (une rampe d’accès est traitée comme telle) : ces zones sont sécurisées comme le plan de travail,
  • Des accès avec changement de niveau : escaliers ou échelles équipées de protections contre la chute de hauteur.

La prévention des chutes nécessite une protection collective permanente et continue des zones de travail elles-mêmes et des zones de circulation.

  • Les garde-corps : Ils constituent le dispositif de protection collective le plus utilisé. Ils sont destinés à éviter les chutes de hauteur et à délimiter une zone dangereuse. Les garde-corps sont rigides et fixés solidement. Ils sont conçus pour résister aux efforts statiques et dynamiques normalement engendrés par le déplacement horizontal d’une personne et leurs dimensions sont telles qu’ils constituent un obstacle physique.
  • Les plates-formes et les escaliers : ce sont des équipements qui permettent de répondre à l’obligation réglementaire d’opérer à partir d’un plan de travail sécurisé.
  • Les échelles : Les échelles, les escabeaux et les marchepieds sont, avant tout, des moyens d’accès. Ils ne peuvent être utilisés comme poste de travail que dans deux cas précis : lorsque le niveau de risque est faible et que leur utilisation est de courte durée ou lorsque le niveau de risque est faible et que l’employeur ne peut modifier les caractéristiques du site. Si ces conditions ne sont pas remplies, il faudra obligatoirement recourir à des équipements de travail plus sûrs. Par conséquent, très rares sont encore les cas où une échelle peut être utilisée comme poste de travail.

2.Les Equipements temporaires non mécanisés:

equipements de travail en hauteur

Les équipements temporaires non mécanisés regroupent de nombreux matériels dont les principales familles sont présentées ci-après.

  • Les échafaudages : « Un échafaudage est un équipement de travail, composé d’éléments montés  de manière temporaire en vue de constituer des postes de travail en hauteur et permettant l’accès à ces postes ainsi que l’acheminement des produits et matériaux nécessaires à la réalisation des travaux ». On peut distinguer les familles suivantes :
  1. Les échafaudages de pied, fixes,
  2. Les échafaudages roulants,
  3. Les échafaudages en console.
  • Les plates-formes individuelles roulantes (PIR) : Les plates-formes individuelles roulantes (PIR) sont des matériels destinés à être utilisés par un seul opérateur, pour des travaux accessibles à partir d’un plancher de travail situé à 2,50 m du sol au maximum. Elles sont qualifiées de «PIR portable» quand elles peuvent être manutentionnées par l’opérateur lui-même sans recours à un moyen de levage. Ce sont des matériels conçus pour les travaux de second œuvre et les travaux de nettoyage et d’entretien.
  • Les plates-formes individuelles roulantes légères : Ce sont des matériels légers et compacts en position repliée, conçus pour être manutentionnés et utilisés par un seul opérateur travaillant sur un plancher dont la hauteur maximale au-dessus du sol est de 1,50 m. Les PIRL peuvent franchir les ouvertures et les escaliers.
  • Les garde-corps provisoires : Ils constituent le dispositif de protection collective le plus utilisé pour la protection des rives de dalle ou des rives de toiture en pente en cours de travaux. Leur hauteur est comprise entre 1 m et 1,10 m par rapport au plancher la lisse supérieure rigide sert éventuellement de main courante.
  • Les protections périphériques temporaires pour travaux d’étanchéité en toiture : Ce sont des matériels spécifiquement destinés à former une protection collective durant des travaux d’étanchéité en toiture (toiture terrasses ou toiture à faible pente, angle avec le plan horizontal inférieur à 10°). Leur fonction principale est d’empêcher la chute de personnes et d’objets. Cette protection comporte un ensemble de potelets, une lisse haute située au moins à 1 m du plan de travail Et un remplissage intermédiaire par filet. Si Elle n’est pas fixée sur des acrotères, elle est complétée par une plinthe.
  • Les dispositifs pour atténuer l’effet de la chute (filets de sécurité) : Ce sont, en fait, des dispositifs d’arrêt de chute : ils regroupent essentiellement les filets en grande nappe et les filets sur console. Ils sont adaptés aux situations dans lesquelles il n’est pas possible d’empêcher la chute par une protection collective.
  • Les dispositifs de protection de bas de pente de toiture Ce sont des dispositifs (sur échafaudages de pied) placés en couronnement d’échafaudages de pied dans leur configuration façade De base ou dans des configurations supports spécifiques, le plus souvent constituées par des sapines d’accès reliées à leur partie supérieure par des franchissements sur poutres ou en porte-à-faux. Le plancher de travail est placé en contrebas de la rive de toiture avec un dénivelé compris entre 0,50 m et 1 m pour faciliter le travail à l’égout.

3.Les équipements temporaires mécanisés:

Les équipements mécanisés conçus pour l’accès en hauteur sont nombreux. Les plus utilisés sont présentés ci-après, ils constituent une alternative aux solutions mentionnées au paragraphe précédent. Le choix de ces équipements dépend de la nature des travaux à réaliser et des performances souhaitées. Dans toutes les situations, le choix doit se faire à partir d’un équipement spécialement conçu pour élever des personnes. L’utilisation d’un équipement de levage de charge est interdite pour élever des personnes, sauf dans des situations très spécifiques telles que l’évacuation  en urgence d’un blessé.

  • Les plates-formes élévatrices mobiles de personnels (PEMP) : Cet équipement est destiné à l’élévation d’un poste de travail. Il permet le déplacement dans l’espace d’une ou de plusieurs personnes. La protection contre la chute est assurée par une nacelle équipée de garde-corps périphériques. Cet Equipement n’est pas conçu pour que Les utilisateurs puissent quitter la nacelle en élévation.
  • Les plates-formes suspendues : Cet équipement anciennement dénommé échafaudage volant est destiné aux travaux en façade des ouvrages. Il est constitué d’une plate-forme qui est suspendue par de câbles à des supports positionnés en partie haute de l’ouvrage. Il permet la mise à niveau d’un poste de travail temporaire, Avec l’avantage de ne pas dépendre de la hauteur de l’ouvrage. Il Permet d’emporter des matériaux peu encombrants et de faible charge ; son Utilisation est donc adaptée aux travaux de ravalement de façade.
  • Les plates-formes de travail se déplaçant le long de mats : Cet équipement est constitué d’une plate-forme de travail qui s’élève le long d’un ou plusieurs mâts fixés à la façade. Il a une capacité d’élévation de charge importante et permet le stockage de matériaux et d’outillage Certains de ces équipements sont dotés de plateformes extensibles dans le sens de la profondeur permettant des ajuster au profil de la façade.

Vous pouvez soit:
- Nous appeler directement,
- Nous envoyer un email,
- Ou demander à être recontacté à l'heure qui vous convient !

A PROPOS de NPM

« Le Cabinet New Performance Management est le fruit d’une longue expérience professionnelle au sein de grands groupes Internationaux, d’un profond attachement aux valeurs de travail en entreprise, d’amitié et de performance. 

Nous conseillons et accompagnons les entreprises et les particuliers dans leur développement et mettons quotidiennement en œuvre des moyens humains et un savoir-faire à la hauteur des ambitions de nos clients. 

Notre approche ciblée et qualitative nous permet de bénéficier d’une place de premier plan dans certains domaines comme l’ingénierie de  la sécurité incendie, les études Environnementales, le conseil QSE, le Coaching, l’intelligence relationnelle au sein des équipes et la formation continue et certifiante. 

New Performance Management, c’est avant tout un savoir-faire et un esprit d’équipe dont les enjeux sont la satisfaction de nos clients et l’épanouissement professionnel des équipes au Travail.

Notre valeur ajoutée : « un challenge au quotidien, des liens de confiance solides, un service sur mesure et l’utilisation des derniers outils du conseil pour des processus que nous souhaitons toujours plus performant. ».

consultants et formateurs expérimentés

Nos consultants et nos formateurs sont tous certifiés et sont des ingénieurs de Grandes Ecoles, avec plus de 16 d’expériences professionnelles dans des multinationales et des PME.

Ils nous ont fait

[top]
About the Author