Actualités
09 Mar 2020

LES RISQUES CHIMIQUES

0 Comment

LES RISQUES CHIMIQUES

N'hésitez pas à nous contacter !

On trouve les Produits chimiques dans presque tous les secteurs d’activité et pourtant, les risques chimiques auxquels ils exposent les salariés ne sont pas toujours bien connus. Les produits chimiques, s’ils sont mal utilisés et non accompagnés de mesures de prévention adaptées, peuvent être à l’origine d’accidents ou de maladies à plus ou moins long terme.

1.Qu'est-ce que le risque chimique :

risque chimique

Les produits chimiques sont présents dans notre vie quotidienne et au travail sous des formes diverses en tant Que substances pures, mélanges (colles, vernis, diluants, résines, nettoyants…) ou émis par certains procédés de combustion, voire d’usinage : fumées de soudage, poussières de bois, gaz d’échappement… Contrairement à une idée reçue, les risques chimiques pour l’homme et son environnement ne concernent pas uniquement l’industrie chimique , mais pratiquement tous Les secteurs d’activité.

Les risques chimiques au travail sont les risques liés à l’utilisation ou à la présence de produits chimiques sur le lieu de travail. Un agent chimique est considéré comme dangereux s’il peut causer un dommage sur la  santé, la sécurité ou l’environnement. On parle d’exposition professionnelle à un agent chimique quand un salarié entre en contact avec un produit chimique par voie respiratoire ou cutanée ou encore par ingestion.

Pour travailler dans de bonnes conditions et prendre des mesures de prévention adaptées, il est nécessaire d’évaluer les risques en rapport avec les dangers des produits utilisés, dont les effets peuvent parfois se manifester plusieurs dizaines d’années après leur utilisation. C’est particulièrement le cas des agents chimiques cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction (CMR) . En Raison de leurs propriétés toxiques et du mode d’exposition, les produits chimiques peuvent porter atteinte à la santé humaine de manière irréversible lorsqu’ils sont inhalés sous forme de vapeurs ou d’aérosols, lorsqu’ils entrent en contact avec la peau ou qu’ils sont ingérés. Les Effets immédiat sont également à considérer car ils peuvent provoquer des brûlures, des asphyxies, des ulcérations, des eczémas et être mortels, dans le cas de certaines intoxications (au Monoxyde de carbone par exemple).

2.Identification rapide des risques chimiques :

risque chimique

Dans l’entreprise, il existe plusieurs sources d’information pour repérer les risques liés aux produits chimiques :

  • Les étiquettes de danger : Les étiquettes sont des mines d’information, il faut les lire entièrement. Elles regroupent, de façon simple, les messages principaux pour bien connaître et utiliser un produit dangereux: dangers du produit pour la santé et l’environnement, précautions à prendre lors de l’utilisation, consignes pour le stockage et l’élimination, et conduite à tenir en cas d’accident. Elles sont obligatoires pour les produits chimiques dangereux et doivent figurer sur le récipient d’origine et sur chacun des emballages successifs en cas de transvasement et de reconditionnement. Sur l’étiquette figurent les symboles ou pictogrammes de danger. Ils signalent les dangers les plus importants du produit. Il faut donc apprendre à les reconnaître ! Mais les symboles ne disent pas tout et l’étiquette doit être lue dans son ensemble.
  • Les fiches de données de sécurité Les fiches de données de sécurité (FDS) sont des documents élaborés par les fournisseurs de produits chimiques. Elles contiennent les renseignements nécessaires pour utiliser les produits chimiques en toute sécurité. Ces documents détaillés complètent l’information simplifiée figurant sur les étiquettes. Les FDS existent notamment pour tous les produits chimiques dangereux (irritants, inflammables, cancérogènes, dangereux pour l’environnement…). Ces documents doivent être accessibles aux salariés. Les FDS, qui comportent seize rubriques, contiennent notamment des informations sur :
  • L’identification du produit et son fournisseur : nom du produit chimique, étiquetage, autres dangers (asphyxie, explosion de poussières…), utilisations pertinentes et déconseillées, coordonnées du fournisseur et un (ou des) numéro(s) d’appel d’urgence (rubrique 1);
  • Les premiers soins à dispenser en cas d’accident (rubrique 4);
  • La démarche à suivre en cas de débordement, de fuite, de déversement pour protéger les travailleurs, le matériel et l’environnement (rubrique 6);
  • Les conseils relatifs aux méthodes de manipulation et au stockage en sécurité (rubrique 7).
  • Les notices de poste : Les notices ou fiches de poste sont des outils d’information écrits destinés à informer les travailleurs des risques auxquels ils peuvent être exposés et des dispositions prises pour les éviter. Elles concernent une tâche (nettoyage d’une machine par exemple), un procédé en plusieurs étapes (conditionnement de médicaments) ou l’utilisation d’un produit chimique à différents postes de travail (réception, stockage, pesée…). Le contenu des notices de poste découle des résultats de l’évaluation des risques qui sont consignés dans le document unique (lien interne avec article sur le document unique) (DU).

3.Prévention des risques chimiques:

La prévention du risque chimique répond aux mêmes exigences que toute démarche de prévention. Sa formalisation (évaluer, supprimer ou réduire les risques, informer et former) est identique à celle mise en œuvre pour l’ensemble des risques professionnels. Elle s’appuie sur les principes généraux de prévention définis dans le Code du travail . Dès lors qu’il y a exposition à des risques chimiques, les mesures de prévention à mettre en œuvre tiennent compte de la gravité du risque, et en particulier des effets cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR).

L’employeur est responsable de la prévention des risques chimiques au travail. Il doit tout d’abord évaluer le risque chimique dans l’établissement, avec le médecin du travail et les membres du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). Cette évaluation comprend : un inventaire des produits présents sur les lieux de travail, une étude de l’exposition potentielle (rédiger article sur l’étude de l’exposition des salariés) des salariés, une hiérarchisation des risques et l’établissement d’un plan de prévention.

Les résultats de cette évaluation doivent être consignés dans le document unique et mis à disposition du médecin du travail, des instances représentatives du personnel ou, à défaut, des personnes exposées à un risque pour leur santé ou sécurité. Une fois les risques identifiés, les mesures à mettre en œuvre doivent donner la priorité à la suppression ou la substitution des produits et procédés dangereux par d’autres produits ou procédés moins dangereux.

Dans le cas où des produits CMR sont utilisés, leur substitution est une obligation réglementaire quand elle est techniquement possible. Quand ni la suppression ni la substitution ne sont réalisables, un ensemble d’actions doit permettre de réduire le plus possible le niveau du risque, les quantités de produits dangereux, le nombre de salariés exposés ou encore la fréquence ou la durée des expositions. Ces mesures peuvent être d’ordre organisationnel ou technique. La priorité est toujours donnée aux mesures de protection collective. Le port d’équipements de protection individuelle (EPI) contre le risque chimique peut être préconisé quand les mesures de protection collective sont insuffisantes ou impossibles à mettre en œuvre.

Vous pouvez soit:
- Nous appeler directement,
- Nous envoyer un email,
- Ou demander à être recontacté à l'heure qui vous convient !

A PROPOS de NPM

« Le Cabinet New Performance Management est le fruit d’une longue expérience professionnelle au sein de grands groupes Internationaux, d’un profond attachement aux valeurs de travail en entreprise, d’amitié et de performance. 

Nous conseillons et accompagnons les entreprises et les particuliers dans leur développement et mettons quotidiennement en œuvre des moyens humains et un savoir-faire à la hauteur des ambitions de nos clients. 

Notre approche ciblée et qualitative nous permet de bénéficier d’une place de premier plan dans certains domaines comme l’ingénierie de  la sécurité incendie, les études Environnementales, le conseil QSE, le Coaching, l’intelligence relationnelle au sein des équipes et la formation continue et certifiante. 

New Performance Management, c’est avant tout un savoir-faire et un esprit d’équipe dont les enjeux sont la satisfaction de nos clients et l’épanouissement professionnel des équipes au Travail.

Notre valeur ajoutée : « un challenge au quotidien, des liens de confiance solides, un service sur mesure et l’utilisation des derniers outils du conseil pour des processus que nous souhaitons toujours plus performant. ».

consultants et formateurs expérimentés

Nos consultants et nos formateurs sont tous certifiés et sont des ingénieurs de Grandes Ecoles, avec plus de 16 d’expériences professionnelles dans des multinationales et des PME.

Ils nous ont fait

[top]
About the Author