Actualités
17 Mai 2020

LE KAIZEN

N'hésitez pas à nous contacter !

1.Définition du KAIZEN :

KAIZEN

Kaizen est assurément un mot à la mode. Pas une entreprise, pas un consultant ou un recruteur qui n’en fait usage. A tel point que celui qui ne le connaît pas passe pour être « out ». L’amélioration permanente qu’il résume en un seul mot est une dynamique dont tout le monde se réclame et que certains recherchent. Car au-delà du simple souci de l’image de l’entreprise, la compétition mondiale oblige à innover, diversifier, réduire les coûts, améliorer la qualité et livrer de plus en plus vite

Le Kaizen tire son origine de deux mots japonais Kai (qui signifie « changement ») et Zain (qui signifie « bon »). Le Kaizen revient donc à dire « bon changement » soit en d’autres termes, « amélioration continue ». C’est un concept ou une philosophie appliquée dans les entreprises et dont le but est de promouvoir quotidiennement de petites améliorations à tous les niveaux et sans induire de gros investissements. Avec l’évolution et les transformations permanentes de l’environnement des entreprises (concurrence, nouveaux procédés, innovations technologiques, nouveaux produits), les réalités des marchés imposent en interne des réformes qui peuvent se traduire soit par l’acquisition de nouvelles ressources encore plus performantes en termes de coût, de délais, de productivité (souvent coûteuses et peu concertées), soit simplement par l’amélioration des ressources dont on dispose déjà.

Le Kaizen repose essentiellement sur cette seconde option. C’est une méthode assise sur l’analyse de l’existant, la comparaison à la réalité afin de rendre meilleur les acquis. En résumé, le Kaizen :

  • C’EST QUOI ? de l’amélioration.
  • POURQUOI ? affronter la compétition.
  • OÙ ? en production sur le plancher.
  • PAR QUI ? une équipe multidisciplinaire.
  • COMMENT ? par nos propres moyens.
  • QUAND ? immédiatement

2.Les principes :

KAIZEN

Toute la philosophie du Kaizen réside dans cette phrase : “Fais le mieux, rend le meilleur, améliore  le même s’il n’est pas cassé, parce que si nous ne le faisons pas, nous ne pouvons pas concurrencer ceux qui le font”.

Les principes Kaizen sont au nombre de quatre : “casser les paradigmes“, “travailler le processus autant que les résultats”, “évoluer dans un cadre global” et “ne pas juger, ne pas blâmer“. Ils sont les piliers de la philosophie Kaizen. Plus qu’une technique de management, le Kaizen est une philosophie, une mentalité devant être déployée à tous les niveaux de l’entreprise. La bonne mise en œuvre de ce principe passe notamment par :

  • Une réorientation de la culture d’entreprise ;
  • La mise en place d’outils et concepts comme la roue de Deming, les outils du TQM (gestion globale de la qualité, un système de suggestion efficace et le travail en groupe ;
  • La standardisation des processus ;
  • Un programme de motivation (système de récompense, satisfaction du personnel …) ;
  • Une implication active du management pour le déploiement de la politique ;
  • Un accompagnement au changement, lorsque le passage au Kaizen représente un changement radical pour l’entreprise.

En entreprise La méthode Kaizen ne doit pas devenir un moyen de pressurisation des équipes sous peine de perdre tout son sens. Pour être mis en place efficacement, tout en respectant le bien-être des employés, certains grands principes doivent donc être respectés.

L’implication de tous : Les changement doivent être apportés par tous les employés de l’entreprise, quel que soit leur niveau hiérarchique. Cette inclusion de tous dans le processus de changement est l’un des principes essentiels du KaizenChacun doit proposer des idées, être en accord avec les changements proposés et y prendre part. Cela suppose respect, confiance et ouverture d’esprit de la part des dirigeants.

La mise en place d’un programme de motivation : Les succès de l’entreprise sont ceux de ses employés. Il est important de le prouver en leur apportant la reconnaissance qu’ils méritent et en récompensant chaque membre de l’équipe grâce à un programme de motivation. Ce programme peut prendre différentes formes, l’essentiel est qu’il soit juste et équitable. Le respect de ces grands principes permettra la mise en place d’un système d’amélioration continue pour optimiser la productivité, la qualité des produits ou services, le tout dans des conditions de travail agréables qui favorisent une implication réelle et sincère de la part des employés.

3.Les techniques KAIZEN faciles à appliquer :

Le système Kaizen se base sur plusieurs méthodes et techniques pour atteindre son objectif d’amélioration continue. Ce sont souvent des techniques qui font la part belle à l’itération, au management visuel  et à la collaboration.

  • La méthode des 5S : Le but de cette méthode est d’améliorer notre espace de travail et notre bien-être (ou ceux de nos/notre équipe(s)) pour gagner en efficacité, gaspiller moins de temps et d’énergie, diminuer les risques d’accidents et améliorer la qualité finale de la production.
  • Le cycle PDCA ou la roue de Deming  : C’est un plan en quatre étapes qui permet de tester rapidement de nouveaux produits ou process et de les ajuster jusqu’à obtenir le résultat escompté, le tout en un temps réduit. Cela forme un cercle vertueux qui permet d’initier de nombreux changements en vérifiant qu’ils ont eu un impact positif et en s’adaptant aux changements. On retrouve ce mode de fonctionnement dans toute l’approche agile.
  •   La méthode des 5 pourquoi : Cette méthode répond à l’un des grands principes essentiels de la méthode Kaizen selon Masaaki Imai : remonter à la source des problèmes afin de les résoudre durablement. Pour cela, on se demande 5 fois « pourquoi ? ». L’intervenant qui n’a pas respecté le planning n’est en fait pas responsable du retard, c’est le manque de main d’œuvre qui est la cause originelle du retard.
  • Les rétrospectives : Des rituels comme le stand-up, tirée de l’approche agile, sont souvent utilisés dans les systèmes Kaizen. C’est un rituel au cours duquel les équipes se réunissent debout et en cercle pour faire un point sur les productions en cours en s’aidant de post-it pour visualiser les tâches de chacun. Chaque membre de l’équipe s’exprime tour à tour, expose ce sur quoi il travaille, ses réussites mais aussi les problèmes auxquels il est confronté afin que l’équipe, au complet, puisse les résoudre.
  • Le kanban : Cette méthode visuelle de gestion des flux permet de réduire les délais de production et d’améliorer la réactivité des équipes. C’est une méthode visuelle, simple à comprendre par tous, reposant sur la méthode du juste à temps : on fournit l’information de manière ponctuelle aux membres de l’équipe pour ne pas les surcharger d’informations inutiles.

Vous pouvez soit:
- Nous appeler directement,
- Nous envoyer un email,
- Ou demander à être recontacté à l'heure qui vous convient !

A PROPOS de NPM

« Le Cabinet New Performance Management est le fruit d’une longue expérience professionnelle au sein de grands groupes Internationaux, d’un profond attachement aux valeurs de travail en entreprise, d’amitié et de performance. 

Nous conseillons et accompagnons les entreprises et les particuliers dans leur développement et mettons quotidiennement en œuvre des moyens humains et un savoir-faire à la hauteur des ambitions de nos clients. 

Notre approche ciblée et qualitative nous permet de bénéficier d’une place de premier plan dans certains domaines comme l’ingénierie de  la sécurité incendie, les études Environnementales, le conseil QSE, le Coaching, l’intelligence relationnelle au sein des équipes et la formation continue et certifiante. 

New Performance Management, c’est avant tout un savoir-faire et un esprit d’équipe dont les enjeux sont la satisfaction de nos clients et l’épanouissement professionnel des équipes au Travail.

Notre valeur ajoutée : « un challenge au quotidien, des liens de confiance solides, un service sur mesure et l’utilisation des derniers outils du conseil pour des processus que nous souhaitons toujours plus performant. ».

consultants et formateurs expérimentés

Nos consultants et nos formateurs sont tous certifiés et sont des ingénieurs de Grandes Ecoles, avec plus de 16 d’expériences professionnelles dans des multinationales et des PME.

Ils nous ont fait

Prenez connaissance de vos obligations en sst

Pour Télécharger le décret sur les exigences réglementaires en Sécurité incendie au Maroc   !

décret sécurité incendie au Maroc - LE KAIZEN
[top]
About the Author