Actualités
28 Juin 2020

LA MÉTHODE AGILE

N'hésitez pas à nous contacter !

1. Définition et principe des méthodes agiles :

la méthode agile

« Une méthode agile est une approche itérative et incrémentale, qui est menée dans un esprit collaboratif avec juste ce qu’il faut de formalisme. Elle génère un produit de haute qualité tout en prenant en compte l’évolution des besoins des clients ». Les méthodes agiles ont été développées à l’origine pour tenter de résoudre l’équation infernale des projets informatiques de grandes ampleurs. Un projet classique est long, trop long. Un projet classique est coûteux, trop coûteux. Un projet classique est difficile à piloter. Un projet classique n’apporte aucune garantie d’un livrable conforme aux attentes client.

Les méthodes agiles caractérisent un mode de gestion des projets  informatiques privilégiant le dialogue entre toutes les parties prenantes, clients, utilisateurs, développeurs et autres professionnels du projet, la souplesse en cours de réalisation, la capacité à modifier les plans et la rapidité de livraison. Il s’agit de rompre avec les pratiques plus traditionnelles bien trop rigides et trop exigeantes en matière de spécifications (contractuelles). Pour cela il est important d’accorder la priorité au relationnel et à la communication étendue sur les processus de développement.

La méthode Agile se base sur un cycle de développement qui porte le client au centre. Le client est impliqué dans la réalisation du début à la fin du projet. Grâce à la méthode agile, le demandeur obtient une meilleure visibilité de la gestion des travaux qu’avec une méthode classique. L’implication du client dans le processus permet à l’équipe d’obtenir un Feedback régulier afin d’appliquer directement les changements nécessaires.

2. Fonctionnement des méthodes agiles:

la méthode agile

La méthodologie Agile se base sur ce principe simple : planifier la totalité du projet dans les moindres détails avant de le développer est contre-productif. En effet, organiser tous les aspects du projet est une perte de temps car il est rare que tout se passe exactement comme prévu. Souvent, des aléas surviennent et vous forcent à revoir la planification.

La méthode Agile recommande de se fixer des objectifs à court terme. Le projet est donc divisé en plusieurs sous-projets. Une fois l’objectif atteint, on passe au suivant jusqu’à l’accomplissement de l’objectif final. Cette approche est plus flexible. Puisqu’il est impossible de tout prévoir et de tout anticiper, elle laisse la place aux imprévus et aux changements. Autre point important : la méthode Agile repose sur une relation privilégiée entre le client et l’équipe projet.

La satisfaction du client étant la priorité, l’implication totale de l’équipe et sa réactivité face aux changements du client comme aux imprévus sont nécessaires. Le dialogue avec le client est privilégié. C’est lui qui valide chaque étape du projet. L’évolution de ses besoins est prise en compte et les ajustements sont effectués en temps réel afin de répondre à ses attentes. Avec la méthode Agile, rien n’est figé. L’équipe projet doit être capable de se remettre sans cesse en cause et de chercher continuellement à évoluer.

3. Avantages et inconvénients :

L’avantage majeur de la méthode Agile est sa flexibilité. Les changements du client et les imprévus sont pris en compte et l’équipe projet peut réagir rapidement. Autre atout : la collaboration et la communication fréquente avec le client, ainsi que sa forte implication dans le projet. Une relation de confiance se tisse entre le client et l’équipe projet.

Le client dispose d’une meilleure visibilité sur l’avancement du projet et peut ainsi l’ajuster en fonction de ses besoins. Le contrôle qualité est permanent. Quant à l’équipe projet, elle peut réagir rapidement aux demandes du client. Enfin, il faut contrôlez mieux les coûts du projet car à la fin de chaque étape, la connaissance du budget déjà dépensé et celui restant est indispensable. D’où la possibilité de décider de poursuivre ou d’arrêter le projet si les fonds sont insuffisants.

Comme le dialogue est privilégié, la méthode Agile laisse peu de place à la documentation, ce qui peut poser problème en cas de changement d’équipe projet, par exemple. Le client doit être disponible et s’intéresser à son projet afin de s’assurer qu’il répondra parfaitement à ses besoins. Tous les clients n’ont pas le temps, ni l’envie de s’impliquer pleinement dans la réalisation d’un projet.

La méthode Agile n’est pas adaptée pour les entreprises avec une structure hiérarchique très forte à cause de son fonctionnement collaboratif. Cette méthodologie permet un bon contrôle des coûts, mais elle rend très difficile la vision d’un budget pour la totalité du projet. La flexibilité a un coût que le client doit être prêt à payer.

4. Les principales méthodes Agiles:

la méthode agile

On parle quelquefois de méthode agile (au singulier) ou de méthodes agiles (au pluriel). Si le premier terme désigne le concept qui a été décrit ci-dessus, il existe des déclinaisons en termes de plan de mise en œuvre, de vocabulaire et de préconisation. Ce sont les méthodes agiles (au pluriel) dont voici les principales méthodes agiles :

  • Scrum : Scrum (qui signifie mêlée au rugby) est aujourd’hui la méthode agile la plus populaire. Elle se caractérise par itérations (appelées sprints) assez courts (maximum 1 mois) et un formalisme réduit : rôles (Product Owner, ScrumMaster, équipe), timeboxes (planification de release, planification de sprint, scrum quotidien, revue de sprint, introspection) et artéfacts (backlog de produit, plan de produit, plan de sprint, burdown/burnup de release, burdown/burnup de sprint).
  • Feature Driven Development (FDD): Moins connue que les 2 méthodes précédentes, FDD est essentiellement axé sur le design et le développement. Pour cela elle s’appuie sur une formalisation du modèle objet à l’aide de diagrammes UML, un découpage par fonctions qui seront développées par des petites équipes responsables d’une ou deux fonctions. Elle accorde un aspect très important à la qualité du produit fini, et s’aide d’outils pour suivre le déroulement du projet.
  • Rapid Application Development (RAD): C’est la méthode agile la plus ancienne et celle qui a été la première à être en rupture avec les méthodes traditionnelles. Elle a introduit les notions d’itération et d’incrément. Elle vise à adopter la solution la plus stratégique (en termes de délais), la moins risquée, la plus fiable et la moins coûteuse. Son cycle de développement est simple : cadrage, design, construction et finalisation dans le respect absolu d’une durée comprise entre 90 et 120 jours.
  • Dynamic systems development method (DSDM): DSDM est méthode agile développée en Angleterre au milieu des années 90. Elle reprend les principes déjà vus dans les autres méthodes (implication des utilisateurs, autonomie de l’équipe, visibilité et adéquation du résultat, développement itératif et incrémental, réversibilité des modifications, tests continus, coopération des acteurs). Elle est aujourd’hui moins utilisée que les méthodes précédemment décrites.

Vous pouvez soit:
- Nous appeler directement,
- Nous envoyer un email,
- Ou demander à être recontacté à l'heure qui vous convient !

A PROPOS de NPM

« Le Cabinet New Performance Management est le fruit d’une longue expérience professionnelle au sein de grands groupes Internationaux, d’un profond attachement aux valeurs de travail en entreprise, d’amitié et de performance. 

Nous conseillons et accompagnons les entreprises et les particuliers dans leur développement et mettons quotidiennement en œuvre des moyens humains et un savoir-faire à la hauteur des ambitions de nos clients. 

Notre approche ciblée et qualitative nous permet de bénéficier d’une place de premier plan dans certains domaines comme l’ingénierie de  la sécurité incendie, les études Environnementales, le conseil QSE, le Coaching, l’intelligence relationnelle au sein des équipes et la formation continue et certifiante. 

New Performance Management, c’est avant tout un savoir-faire et un esprit d’équipe dont les enjeux sont la satisfaction de nos clients et l’épanouissement professionnel des équipes au Travail.

Notre valeur ajoutée : « un challenge au quotidien, des liens de confiance solides, un service sur mesure et l’utilisation des derniers outils du conseil pour des processus que nous souhaitons toujours plus performant. ».

consultants et formateurs expérimentés

Nos consultants et nos formateurs sont tous certifiés et sont des ingénieurs de Grandes Ecoles, avec plus de 16 d’expériences professionnelles dans des multinationales et des PME.

Formation continue 1 - LA MÉTHODE AGILE

Ils nous ont fait

Prenez connaissance des exigences en santé et sécurité au travail- sst

Pour Télécharger la Norme internationale ISO 45001: 2018  !

décret sécurité incendie au Maroc - LA MÉTHODE AGILE
[top]
About the Author